Blog

Un accueil en français pour les immigrants francophones qui arrivent à l’aéroport Pearson

Dès l’automne prochain, les immigrants francophones qui atterriront à l’aéroport international de la Ville Reine pourront être accueillis dans la langue de Molière. Ottawa vient d’ailleurs de lancer un appel d’offres afin de trouver un organisme dont la mission sera de répondre exclusivement aux besoins des nouveaux arrivants d’expression française.

D’après les autorités canadiennes, chaque année environ 2100 nouveaux résidents permanents francophones arrivent à Pearson. En plus d’aider les personnes à prendre leur vol de correspondance vers leur destination finale, l’organisme mandaté pourra également diffuser des informations aux immigrants afin de leur faciliter leur entrée en Ontario où réside une importante communauté francophone.

Les réfugiés pourront aussi y recevoir des vêtements d’hiver pris en charge par le gouvernement. Même si l’aéroport Pearson demeure le principal point d’entrée des immigrants au Canada, le gouvernement n’exclut pas l’idée d’étendre le service à d’autres aéroports internationaux du pays dans lesquels atterrissent les nouveaux arrivants francophones.

Selon Statistique Canada, les francophones hors Québec représenteraient 3,8 % de la population canadienne. Pour éviter une dégringolade du nombre de locuteurs qui pourrait passer à 3 % d’ici 2036, Ottawa s’est muni en mars dernier d’un plan d’action sur les langues officielles de 40,8 millions dollars prévoyant l’augmentation à 4,4 % d’immigrants francophones pour les cinq prochaines années.

 

Sources : Rcinet