Blog > immigration

PVT Canada 2018 : comment voyager et travailler... places restantes, calendrier et alternatives

Chaque année, plus de 12 000 jeunes français font une demande de Permis Vacances Travail au Canada pour partir vivre une expérience outre-Atlantique.

 

Le PVT, qu’est-ce que c’est ?


Le PVT, acronyme de Permis Vacances Travail, est un permis délivré chaque année par le gouvernement canadien ; il donne le droit aux Français l’ayant obtenu de venir travailler et voyager sur le territoire canadien pour une durée maximum de 24 mois (12 mois pour nos amis belges). 

Calendrier et places restantes :


Les places sont chères ! Les inscriptions pour le PVT 2018 ont débuté le 16 Octobre 2017. A ce jour 12 966 personnes se sont inscrites. Les invitations ont débuté le 20 Novembre et chaque semaine une nouvelle ronde d’invitations fait le bonheur de la centaine ou millier de Français qui reçoivent cet e-mail tant attendu. 6 072 invitations pour le PVT ont déjà été envoyées pour l’instant, il en resterait donc un peu plus de 1 800 d’après le site du gouvernement canadien. Si vous souhaitez faire votre demande de PVT pour 2018, il est encore temps de vous inscrire ! Rappelons que c’est un tirage au sort, vous n’aurez donc théoriquement pas le même pourcentage de chance d’être tiré au sort qu’une personne qui est inscrite depuis le début, mais vous avez encore une lueur d’espoir ! Et quoi qu’il advienne il y aura forcément des déçus…

Les alternatives pour ceux qui n’obtiendront pas leur sésame cette année



Il y a bien sûr la solution classique, prendre son mal en patience et se réinscrire pour la session 2019 du PVT. Pour certains, l’envie de goûter au grand froid canadien est trop pressante, de nombreux participants se mettent alors à la recherche de solutions alternatives pour partir au plus vite.
Parmi ces solutions, on l’ignore souvent mais vous pouvez partir jusqu’à 6 mois au Canada pour voyager ou étudier, sans visa particulier, juste avec une autorisation d’entrée sur le territoire. Malheureusement vous ne pourrez pas travailler sur place.
Si vous souhaitez absolument travailler, il existe un programme diplômant qui vous permet d’étudier le management, la vente et le tourisme pendant 5 à 6 mois à Toronto ou Vancouver puis de travailler dans ces domaines pendant 5 à 6 mois. Avec ce programme proposé par l’organisme Voyage-Langue, vous pourrez également trouver un petit boulot pendant votre période d’études si vous voulez travailler dès le début du séjour.

SOURCE : Adèle - Le Parisien Etudiant