Blog

Nouvelle mesure pour favoriser l’immigration francophone hors-Québec

Pour atteindre ses nouvelles cibles en matière d’immigration francophone hors-Québec, le gouvernement fédéral a lancé lundi matin un Centre des politiques qui doit améliorer la collaboration avec les provinces et les territoires.

L’outil servira principalement à faciliter la communication entre Immigration Canada et les communautés minoritaires dans leurs efforts pour accroître le nombre de nouveaux arrivants francophones qui s’y établissent.

Dans son plan d’action sur les langues officielles présenté en mars dernier, Ottawa souhaitait que la proportion d’immigrants francophones hors-Québec au pays s’élève à 4,4 % de tous les immigrants d’ici 2023.

 

Pour l’automne, le Centre des politiques devra élaborer une stratégie pour atteindre cet objectif, en misant notamment sur la promotion et le recrutement à l’étranger.

Il permettra également aux intervenants des différentes communautés francophones au Canada de faire connaître plus facilement leurs besoins et soumettre leurs idées pour attirer de nouveaux arrivants.

Selon Statistique Canada, les francophones des communautés minoritaires hors Québec représentaient 3,8 % de la population au pays en 2016, un chiffre qui passera à 3 % d'ici 2036 si rien n’est fait.

Ottawa veut que cette proportion se stabilise à 4 %. Le plan d’action fédéral prévoyait à cet effet 40,8 millions $ sur cinq ans pour l’intégration francophone.

 

Sources : Tva Nouvelles