Blog > société

Budget de 2018 : Partager le congé parental pour créer une classe moyenne plus forte

BRAMPTON, ON, le 5 mars 2018 /CNW/ - Les Canadiennes et les Canadiens méritent d'être partenaires égaux dans la société et de participer à l'économie de façon égale. Lorsque nous favorisons l'égalité homme-femme tant à la maison qu'au travail, les familles s'épanouissent et l'économie est florissante.

C'est pourquoi aujourd'hui, la ministre de l'Emploi, du Développement de la main-d'œuvre et du Travail, l'honorable Patty Hajdu, était de passage à Brampton pour souligner la Prestation parentale partagée d'assurance-emploi pour encourager les deux parents des familles biparentales - notamment les couples adoptifs et de même sexe - à partager équitablement les responsabilités associées à élever leurs enfants. Bientôt, les familles biparentales qui acceptent de partager un congé parental pourraient obtenir cinq semaines supplémentaires de congé. Ainsi, il serait plus facile pour les femmes de retourner plus tôt au travail, si elles choisissent de le faire.

Ces mesures font partie de l'engagement du gouvernement du Canada visant à combler l'écart salarial entre les sexes au Canada. Le gouvernement reconnait que cet écart est en partie attribuable au fait que les tâches liées à la garde et au soin des enfants incombent généralement, et de façon disproportionnée aux femmes.

Bien que le partage plus équilibré du rôle parental constitue un outil essentiel pour réduire l'écart salarial entre les sexes, il doit faire partie d'un plus vaste éventail de politiques, notamment les investissements que fait le gouvernement du Canada dans l'apprentissage et la garde de jeunes enfants, un meilleur financement en matière de formation et d'apprentissage, un projet de loi qui prévoit l'équité salariale proactive, la transparence en matière salariale, le soutien envers les femmes pour qu'elles obtiennent des postes très bien rémunérés dans les métiers ou dans les domaines des sciences, des technologie, de l'ingénierie et des mathématiques, et la nomination de femmes qualifiées et talentueuses à des postes de direction.

Lorsque les femmes ont des chances égales de réussir, elles deviennent des catalyseurs de changement - favorisant une forte croissance économique et améliorant la qualité de vie de leur famille et de leur collectivité.

Citation

« L'écart salarial entre les hommes et les femmes au Canada persiste depuis toujours, en partie dû au fait que les tâches liées à la garde et aux soins des enfants ont toujours incombé le plus souvent aux femmes. Favoriser un meilleur équilibre du rôle parental afin que plus de femmes puissent réussir sur le marché du travail n'est pas seulement la bonne chose à faire, c'est la chose intelligente à faire et notre économie en dépend. »
- L'honorable Patty Hajdu, ministre de l'Emploi, du Développement de la main-d'œuvre et du Travail

« On parle d'égalité entre les sexes depuis assez longtemps. Il est temps de passer à l'action. Le budget de 2018 montre que nous sommes déterminés à aller de l'avant et à favoriser l'égalité entre les sexes, à la maison et dans les milieux de travail. La Prestation parentale partagée d'assurance-emploi n'est qu'une des nombreuses façons pour notre gouvernement d'améliorer les possibilités offertes aux femmes et de soutenir la classe moyenne. »
Raj Grewal, député de Brampton-Est

« En tant que neuvième ville en importance au CanadaBrampton accueille des milliers de jeunes familles et la nouvelle prestation parentale partagée de l'assurance-emploi aidera sans aucun doute ces nouveaux parents. Les premiers jours de l'enfance sont les plus précieux et les parents devraient pouvoir se concentrer sur leur bébé sans se soucier du travail ou des finances. Le fait de pouvoir partager le congé parental donne aux femmes plus de possibilités sur le marché du travail. Élever des enfants est une responsabilité partagée et il est temps que nos prestations parentales le reflètent. »
Linda Jeffrey, mairesse de Brampton

 

SOURCE Emploi et Développement social Canada