Blog

À l'aube de ses 40 ans, Francofonds approche des 10 millions $

Atteindre un capital record de 10 millions de dollars : voilà qui serait un beau cadeau de fête pour Francofonds, qui célèbre son 40e anniversaire en 2018. Au cours des cinq dernières années, l'organisme de charité a réussi à amasser 45 % du financement récolté dans toutes les années précédentes.

Un texte de Marie-Lise Mormina

Le capital de l'organisme manitobain connaît une augmentation fulgurante. Près de 4 millions de dollars ont été amassés depuis 2011, selon Madeleine Arbez, directrice générale de la fondation communautaire.

On a pu augmenter le capital de presque 4 millions de dollars, en comparaison à 35 ans de travail, où l’on avait [récolté] 5,7 millions de dollars.

Madeleine Arbez, directrice générale de Francofonds

Pour la campagne de financement en cours, il manque environ 630 000 $ pour permettre à Francofonds d'atteindre son objectif de un million de dollars, dit Madeleine Arbez. L’objectif est réalisable, estime-t-elle, car la campagne 2018 n’est pas encore commencée.

Pourquoi une si grande augmentation du capital?

De nombreux facteurs entrent en jeu pour expliquer les succès des campagnes des dernières années, selon Madeleine Arbez. « Mais il y a quelques principes de base qu'on peut citer, ajoute-t-elle. C’est avant tout le travail des donateurs et des bailleurs de fonds. »

Offrir des incitatifs aux donateurs

Les incitations offertes aux donateurs ont changé la donne, dit Madeleine Arbez, en citant, entre autres, les programmes de dons jumelés.

Par exemple, si un donateur donne 3 $, Francofonds ajoute 1 $. Le montant total du don passe ainsi à 4 $. « C’est bien plus alléchant pour un donateur de faire un don en sachant que la valeur de celui-ci sera plus grande », mentionne-t-elle.

Ce principe a permis de faire fructifier plus rapidement le fonds de la francophonie du Manitoba. Grâce au programme de jumelage, il a été possible de récolter un autre 1,2 million de dollars, augmentant ainsi le capital de 2,4 millions de dollars sur quatre ans.

Joindre les Fondations communautaires du Canada

Francofonds a joint le groupe des Fondations communautaires du Canada. L'organisme y a gagné en crédibilité, ce qui a donné lieu à de nouvelles collaborations. Madeleine Arbez explique que l'organisme de charité est depuis reconnu comme la fondation provinciale des francophones du Manitoba.

Le partenariat avec Winnipeg Foundation

Francofonds a aussi pu travailler avec Winnipeg Foundation pour le placement des investissements, ce qui a permis un meilleur rendement. La fondation de la Ville de Winnipeg offre également des outils pour appuyer Francofonds, dit la directrice générale.

Ces facteurs parmi d'autres ont permis de récolter plus d'argent dans les campagnes annuelles et de faire fructifier le capital plus rapidement. Ensuite un cercle positif se crée... « Plus on distribue de l’argent, plus des donateurs et la communauté sont satisfaits et plus ils sont enclins à faire un don », résume Madeleine Arbez.

Près de la communauté

La fondation a réussi au fil des ans à créer des liens autant avec des individus qu’avec des entreprises et des organismes pour récolter des dons et des investissements.

La mission de Francofonds est d’appuyer l’épanouissement du français et de permettre à la francophonie de réaliser ses projets sans dépendre uniquement du gouvernement, affirme Madeleine Arbez. Ces objectifs ont permis la réalisation de grandes réussites dans la province, et ça, la communauté le reconnaît, ajoute-t-elle.

Ce n’est pas Francofonds qui compte, ce sont les donateurs qui donnent et les groupes qui reçoivent.

Madeleine Arbez, directrice générale de Francofonds

Un 40e anniversaire

L’histoire de Francofonds débute il y a plus de 40 ans. Un groupe de francophones rêvent d’un organisme qui appuiraient des initiatives et des projets communautaires sans l’aide du gouvernement. Le 16 novembre 1978, Francofonds voit le jour.

Aujourd’hui, le capital de Francofonds est tout près de 9,3 millions de dollars. En 2017, Francofonds a récolté un peu moins de 845 000 dollars.

Une grande diversité des fonds

Francofonds gère plus de 180 fonds répartis dans 11 grands secteurs d'activités.

Quelques événements marquants

  • 2016 : Francofonds rejoint le groupe des Fondations communautaires du Canada
  • 2011 : la Société de la francophonie manitobaine annonce la création d'un fonds spécial, rendu possible grâce à la vente de l'immeuble du boulevard Provencher. Le fonds compte plus de 330 000 dollars et est géré par Francofonds.
  • 1989 : fusion de Francofonds avec la Fondation Radio Saint-Boniface
  • 1978 : fondation de Francofonds

Vers l'avenir

L'objectif pour 2018 est bien évidemment de franchir la barre des 10 millions de dollars, affirme Madeleine Arbez. Puis, à long terme, on vise le 25 millions. Pour y parvenir, dit-elle, il faut faire une évaluation de la structure de Francofonds et de la stratégie globale de l'organisme de charité.

 

Sources : Ici.radio-canada.ca